Court métrage d'animation de 13 mn (1992)

Synopsis
Voici un innocent garçon, une jolie princesse, un marchand fourbe et un aigle géant, amateur de joyaux. Cela se passe au pays des mille et une nuits, sous une pluie de pierres précieuses...
Notes
C'est une suite de la collection "Ciné Si" (collection qui sortira des années plus tard sous le titre de "Princes et Princesses"), le retour à un véhicule simple qui me permet de raconter toutes les historiettes qui me font envie, tout en jouant avec des petits bouts de papier, des astuces innocentes et de la vraie lumière.
L'inspiration ici vient de l'Orient, et je me régale avec prince, princesse, sultan, turbans, clair de lune, palais, désert, pierres précieuses, aigle, cruauté et amour.
                                                                             M.O.
ProductionTrans Europe Film
Distribution
France et Etranger : Agence du Court Métrage (DCP, 35 mm) et Studio O (DVD)
Réseau culturel Etranger : Institut Français (Blu-Ray) et ifcinéma (téléchargement)
Fiche technique
Techniques : dessin animé en silhouette
Format de l'image: 1,33
Support de projection : DCP, Blu-Ray, DVD et 35 mm
Langue : français
Sous-titres : anglais, espagnol, italien, portugais, turc
Générique
Scénario et réalisation : Michel Ocelot
Animation : Lionel Kerjean avec Pascal Lemaire et Georges Sifianos
Assistants : Gilles Coutier, Chantal Guillaume, Antoine Lanciaux
Décors : Michel Ocelot, Inni Karine Melbye
Assistante : Maryse Tuzi
Tracé gouaché : Jean-Christophe Barbier, Véronique Fillod, Myriam Gras, Carol Guenault, Frédérique Guichard, Frédérique Lecront, Bénédicte Serre
Banc-titre : Christophe Bernard, Patrick Tallaron
Comédiens : Cyrille Artaux, Eric Bottom, Philippe Destre, Sophie Edmond, Pierre Jarillon, Patrice Leroy
Montage : Michèle Péju
Détection : LoÏc Burkardt, Chantal Colibert
Musique originale : Alain Marchal
Producteur exécutif : Didier Brunner
Assistante de production : Magali Honorat
Studio d'animation : Folimage-Valence
avec la participation du Centre National du Cinéma et de la Commission Télévision de la Procirep
 Share on Google+  Share on Twitter