Long métrage d'animation de 70 mn (1998)

Synopsis
Une petite voix se fait entendre dans le ventre d'une femme enceinte : "Mère, enfante-moi !".
"Un enfant qui parle dans le ventre de sa mère, s'enfante tout seul", répond la mère. Ainsi vient au monde le minuscule Kirikou, dans un village d'Afrique sur lequel une sorcière, Karaba, a jeté un sort. Mais Kirikou, sitôt sorti du ventre de sa mère, veut délivrer le village de son emprise maléfique et découvrir le secret de sa méchanceté. Au travers d'aventures fantastiques, Kirikou arrivera jusqu'à la montagne interdite…
Notes
Lors du succès de "l'outsider" Kirikou et la Sorcière, un leitmotiv des journalistes était : "Vous avez du être bien surpris du succès de Kirikou !" Ce n'était pas une question, c'était une affirmation. Je répondais alors : "Mais pas du tout !" Si je n'excluais pas un résultat catastrophique, j'étais également prêt à tous les triomphes. Il est arrivé cependant quelque chose que je n'avais pas prévu : la nature, la profondeur et la permanence du succès de l'enfant Kirikou.
J'avais créé un Personnage, et on l'aimait.
..
                                                                             M.O.
Questions-Réponses
—Pourquoi Karaba a-t-elle une épine dans le dos ?
L'épine empoisonnée dans le dos de Karaba est un symbole, qui représente le mal que les hommes font aux femmes, et une souffrance qui ne disparaît pas. Ce que raconte le Grand-Père est un viol collectif.
—Comment défendez-vous la nudité dans Kirikou ?
Il n'y a pas de "nudité" dans Kirikou. Les personnes sont habillées normalement, hommes et femmes sont en pagne, et les petits enfants attendent d'être plus grands pour mettre ce pagne. L'Occident a bien connu cette absence de gêne avec le corps, la civilisation grecque antique, dont nous sommes si fiers, ne cachait pas le corps et le montrait franchement, dans un art qui fait notre admiration.
Dossier de presse
Télécharger en pdf
Production
Les Armateurs, en co-production avec Odec Kid Cartoons, Monipoly Productions, France 3 Cinéma, Trans-Europe Films, RTBF (Télévision Belge) et Studio O
Distribution
Ventes France : Gebeka Films (salles) et France Télévision Distribution (vidéo)
Ventes Etranger : StudioCanal
Réseau culturel France : adav (bibliothèques) et adav-europe (projections non commerciales)
Réseau culturel Etranger : Institut Français
Fiche technique
Techniques : Dessins animés traditionnels
Format : 1,66
Supports de projection : DCP, 35 mm, DVD et Blu-Ray
Langues : français, allemand, anglais, basque, catalan, chinois, coréen, danois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, norvégien, portugais, serbe, suédois, swahili
Sous-titres : anglais, arabe, espagnol, japonais
Générique
Réalisation : Michel Ocelot
Scénario, dialogues, scénarimage et graphisme : Michel Ocelot
Musique originale : Youssou N'Dour
Studios d'animation : Les Armateurs (Angoulème), Odec Kid Cartoons (Bruxelles), PTD Tiramisu Studio (Luxembourg), Rija Studio (Riga), Exist Studio (Budapest)
Téléchargez le générique complet en pdf
Palmarès

GRAND PRIX du Long Métrage, Festival International du Film d’Animation, ANNECY (France), 1999
Best European Feature Film‚ BRITISH ANIMATION AWARDS, Londres (Grande-Bretagne), 2002

Autres prix
  • 1er Prix du Jury Enfants, Long Métrage d’Animation, CICFF Festival International du Film pour Enfants, Chicago (Etats-Unis)
  • 1er Prix du Jury Adultes, Long Métrage d’Animation, CICFF Festival International du Film pour Enfants, Chicago (Etats-Unis)
  • Prix Spécial du Jury, Meilleur Long-Métrage, Festival International du Film pour Enfants, Montréal (Canada)
  • Prix du Long Métrage, Festival International du Film d’Animation, KROK, Kiev (Ukraine)
  • Prix Cinekid, Festival International du Film pour Enfants et jeunes adultes, Amsterdam (Pays-Bas)
  • Diplôme de la Biennale Internationale d’Animation de Bratislava (Slovaquie)
  • Prix du Meilleur Long Métrage, Festival International du Cinéma Francophone en Acadie (Canada)
  • Prix du Meilleur Long Métrage d’Animation, Festival international de Montevideo (Uruguay)
  • Premier Prix, Festival International du film pour Enfants, Cartagena (Colombie)
  • Prix Spécial du Jury, WorldFest, Festival International du Film, Houston (Etats-Unis)
  • Trophée d’Argent du Meilleur Long Métrage, Festival International du Film d’Enfants, Le Caire (Egypte)
  • Prix Spécial de la Ville de Kecskemet, Festival Européen du Long Métrage d’Animation, Kecskemet (Hongrie)
  • Prix du Public, Festival International du Film de Zanzibar (Tanzanie)
  • Prix du Long Métrage, Festival International du Film d’Animation, Espinho (Portugal)
  • Hadrumete d’Or, Meilleur Film de Long métrage pour Enfants, Festival International du Film pour l’Enfance et la Jeunesse, Sousse (Tunisie)
  • Château d’Argent, Prix Qualité de Vie, Festival “Castelli in Aria”, Bellinzona (Suisse)
  • Prix des Enfants, Festival International du Film l’Oiseau Bleu, Kiev (Ukraine)
  • Prix du Meilleur Film pour Enfants, Festival International du Film, Rouyn-Noranda (Canada)
  • Prix CIFEJ, Festival International du Film pour Enfants, Oulu (Finlande)
  • Prix du Jeune Public, Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation, Wissembourg (France)
  • Prix du Long Métrage, Festival International du Film, Malmö (Suède)
  • Prix du Jury des Jeunes, Festival International du Film pour la Jeunesse, Vancouver (Canada)
  • Prix des Rencontres Ciné Jeunes (jurys d’enfants dans 36 villes), France
  • Prix du Festival International du Théatre pour les Enfants, Fermo (Italie)
  • Prix de la Meilleure Musique, Festival du Film Français, Jakarta (Indonésie)
  • Bouquetin d'Argent du Meilleur Long Métrage d’Animation, Festival International du Film Jeune Public, Poznan (Pologne)
  • Prix du Public, Festival International Cine-Arte et Cultural de Asuncion (Paraguay)
  • Prix du Public‚ Gold Kazoo, Kalamazoo (Etats-Unis)
  • Prix du Meilleur Long Métrage pour la Jeunesse, African Diaspora Festival, New York (Etats-Unis)
  • Prix du Public (version en Swahili), Festival Lola Kenya Screen, Nairobi (Kenya)
  • Prix du meilleur film d'animation, Festival de Cinéma Jeunesse, Saint Domingue-Santiago (République Dominicaine)

 Share on Google+  Share on Twitter